Plus que 130,00€ pour bénéficier de la livraison offerte

Pulls col montant

Le pull à col montant, qu’il s’agisse d’un col roulé, d’un col cheminée ou d’un col ruffle, vous protège efficacement du froid tout en apportant du caractère à votre tenue. Il convient aussi bien à un style casual qu’à une tenue plus classique. Comment le choisir, le porter et l’entretenir ?
Il n'y a pas de produit dans votre sélection...

Comment choisir et porter un pull à col montant ?

 

Il existe une grande diversité de pulls à col montant, qu’il s’agisse des coupes, des coloris ou des matières. Derrière l’appellation « pull à col montant » se cachent 3 types de pulls : les pulls à col roulé, les pulls à col cheminée, et les pulls à col ruffle ou froufrou.



Les pulls à col roulé

Très à la mode dans les années 1990, les pulls à col roulé ont peu à peu fait leur retour. Le col monte généralement jusqu’au menton, et doit ensuite être roulé, d’où son appellation, pour dégager la mâchoire et le haut du cou et apporter une deuxième épaisseur.


La coupe de ce pull à col montant peut être ajustée ou oversize, et se marie ainsi avec différents styles. Un pull à col roulé dans des tons sobres, noir, bleu marine ou marron par exemple, se prêtera très bien à une occasion formelle. Il s'intégrera sans difficulté à une tenue élégante, sous un manteau en drap de laine, un trench ou une veste de costume, à condition qu’il soit plutôt fin et ajusté.


Si vous le choisissez oversize, avec un col roulé un peu flottant qui n’enserre pas trop étroitement le cou, ce pull à col montant conviendra mieux à une tenue casual, plus décontractée. Il peut notamment être porté sous un bomber, avec un jean et une paire de sneakers. 

 

Les pulls à col cheminée

Autre type de pull à col montant, le pull à col cheminée est une pièce intemporelle. À la différence du col roulé, il n’est pas replié sur lui-même et ne possède donc qu’une seule épaisseur. Il a l’avantage de protéger le cou du froid tout en allongeant la silhouette et en mettant en valeur le port de tête.


Le plus souvent en maille fine, le pull à col cheminée peut également être tricoté en grosse maille. Le col en lui-même est parfois doté d’une fermeture éclair ou de boutons, ce qui lui donne encore plus de caractère.


Tout comme le pull à col roulé, le pull à col cheminée se marie avec tous les styles, du plus décontracté au plus élégant.



Les pulls à col ruffle ou froufrou

Troisième et dernier type de pull à col montant, le pull à col ruffle, aussi appelé col froufrou, est inspiré d’un col très à la mode à la Renaissance, ainsi qu’au 19ème siècle. Depuis quelques années, il revient sur le devant de la scène et trouve sa place dans la mode féminine.


Ce col a la particularité de former des fronces, semblables à de petits plis qui apportent une touche de raffinement et d’originalité au pull à col montant. Le col peut être en maille, de la même matière que le pull, ou dans un autre tissu cousu pour un effet de superposition.



Pull col montant : comment l’entretenir ?

 

L’entretien d’un pull à col montant dépend de la matière dans laquelle il est confectionné. Selon qu’il est en coton, en matière synthétique ou en laine, il ne nécessite pas les mêmes précautions.


Un pull à col montant en coton peut théoriquement supporter un lavage en machine à 40 °C, mais il est préférable de le laver à 30 °C : il sera nettoyé tout aussi efficacement, sa durée de vie sera plus longue et l’éclat de ses couleurs préservé.


S’il est épais et tricoté en grosse maille, il est préférable de le faire sécher à plat pour éviter qu’il ne se déforme avec le poids de l’eau. Le sèche-linge est à éviter, et le repassage n’est généralement pas nécessaire. Toutefois, si votre pull est froissé, vous pouvez le repasser, de préférence sur l’envers, avec un fer réglé sur une température moyenne.


Vous avez choisi un pull à col montant en laine ? Cette matière est un peu plus délicate à entretenir que le coton, mais il suffit d’adopter les bons réflexes et de prêter attention aux indications présentes sur les étiquettes.


Votre pull en laine peut être lavé à la main en ou machine, à une température de 30 °C maximum, avec une lessive liquide. La lessive en poudre produit un effet de gommage qui peut abîmer les fibres.


Sélectionnez un cycle spécial linge délicat, et mettez votre pull à sécher à plat sur une serviette éponge. Le sèche-linge est déconseillé. Si besoin, vous pouvez repasser votre pull à col montant en laine à condition d’utiliser une pattemouille, à savoir un morceau de tissu humide placé entre le fer et la laine.


Si votre pull a rétréci suite à un lavage à température trop élevée, et que les dégâts ne sont pas trop importants, il est possible de lui faire regagner quelques centimètres en le plongeant dans une bassine d’eau tiède, dans laquelle vous aurez préalablement versé du shampoing à la lanoline. Il s’agit d’une cire obtenue à partir du suint, naturellement présent sur la laine de mouton.


Au bout de plusieurs heures de trempage, quand les fibres sont bien regonflées, tirez délicatement sur le corps du pull à col montant et sur les manches. Cette opération ne lui redonnera pas son aspect initial, mais permettra de l’agrandir un peu.

Lire la suite
Panier
Plus que 130,00€ pour bénéficier de la livraison offerte
( x )
- +
Supprimer
Oui Non
Vous n'avez pas de produit dans votre panier.
Total
Vous aimerez aussi
Sac à main en maille
à détails ajourés
109,00€
Chaussettes mixtes à motif jacquard
en coton mélangé
25,00€